Balade Seynoise du 24 avril

Balade seynoise cycliste du 24 avril

Ouf, il n’a pas plu, et le soleil a même joué avec les nuages,… et un bon vent d’est !

20 selon la presse, mais 40 selon les organisateurs :

-merci au « bus cycliste » toulonnais : 8 dont un vélo couché

-merci aux mandréens : 4

-merci aux seynoises seynois six-fournaises et six -fournais : 28 dont 2 pitchounes qui prenaient la route pour la première fois !

L’un des premiers arrivés sur la ligne de départ arborait sur son casque une peluche façon « Milou »

:beau symbole pour cette journée: vélo pour tous « de 7 à 77 ans », comme les aventures de Tintin et Milou !

Bon, d’accord, c’était plutôt de 8 à … 68 ans ?!, mais l’esprit y est !

Et « vélo pour tous » comme l’association de Saint-Mandrier, qui revendique une piste cyclable en littoral du village à Pin Rolland !

Pas de doute, avec la présence des journalistes ( Var Matin, La Marseillaise, Le Seynois), et le succès de cette journée, c’est un coup de pédale supplémentaire pour « l’essor du vélo » que revendique La Masse Critique ; et 40 cyclistes « lâchés » au milieu de la route, parmi des automobilistes plutôt patients et respectueux, c’est aussi « la rue on partage », comme le réclame Toulon-Var Déplacements.

Par contre, chaque fois qu’on emprunte les « corniches », et qu’on se retrouve confronté à certains passages un peu « chauds », comme quelques automobilistes, « échauffés » de rouler à 15 à l’h, on rêve de faire ce parcours tout au bord de la mer à l’abri des voitures : à quand la réalisation de ce projet ?

Vous savez aussi qu’un gros problème de notre ville est l’étroitesse de nombreuses voies, souvent dû e à des aménagements mal conçus, comme des séparateurs trop larges; on déplore aussi le non marquage de la piste cyclable qui longe le parc de la Navale, et le stationnement illégal des véhicules sur les voies cyclables ; mais on se félicite de la création de la première « zone de rencontre » du Var au centre ville : autant de thèmes pour les futures « masses critiques » !

Alors encore un grand merci à toutes et tous, à très bientôt j’espère : Masse Critique à Toulon le 5 mai, Masse critique à La Seyne le 13 mai, et fête du vélo à La Seyne le 29 mai, et surtout, bien attention à vous !

Bien sûr, n’hésitez pas à griffonner comme je l’ai fait, ou communiquer un article de presse ( La Marseillaise que je n’ai pas trouvé ) Jean-Jacques

Ci-joint l’article paru dans Var Matin.


Facebook comments:

0 commentaire sur “Balade Seynoise du 24 avril

  1. Bonsoir Cedric

    Merci, désolée de répondre si tard j’étais en déplacement et j’avoue ne pas avoir eu de temps de regarder le site.

    Merci pour votre aide précieuse.Je vais me rapprocher du conseil général.

    Encore merci
    Et bravo pour tout ce que vous faites
    A bientot je l’espère
    Hélène

    1. Bonsoir Gilles

      Merci pour cette réponse très rapide, cela me fait très plaisir
      Le souci c’est que je ne pourrais pas être présente aux sortie du moi de Mais mais plus courant juin
      Merci pour tout
      A bientot
      Héléne

      1. bonjour,

        des vélos « conseil général » sont dispos à la gare routiére de Toulon mais il faut voire avec eux pour les modalités de location ou une société loue des vélos juste à coté de la gare de Toulon

        A bientôt

        cedric

  2. bonjour
    Très touchée par votre force et vos envie de faire avancer le cyclotourisme en sécurité dans votre ville.
    J’aimerais participer à une de vos rencontre qui ont lieu soit le jeudi à Toulon soit le vendredi à la Seyne depuis peu…
    Mais le souci c’est que j’ai quitté la région et je me trouve embêtée sur le fait qu’il faut que je voyage avec mon vélo serait il possible alors de m’en prêter un sur place afin que je puisse vous suivre?
    Merci
    Bonne soirée
    Hélène

  3. dommage j’ai raté cette première seynoise. Mais bon je me console en me disant que le mois prochain j’y serai, puisque l’évènement est prévu chaque mois.
    il est clair que des aménagements sont plus que nécessaires à la Seyne. Le projet de jonction Toulon-la Seyne cyclable qui est en cours nous permettra de resserer nos liens et de faire des « masses commnuniquantes »!

    a bientot pour l’inauguration

  4. Bravo à Cédric et jean Jacques qui sèment des graines de cyclistes de l’autre coté de la rade, il n’y a plus qu’a arroser une fois par mois et la moisson sera abondante.

    Aux autres lecteurs n’hésitez pas à commenter les articles c’est notre seul carburant.

    Félicitation particulière à Jean Jacques qui signe ici son premier article sur le site. Si la plume vous démange n’hésitez pas à en faire autant puisque la masse critique s’étend au delà de Toulon il faudrait renforcer le noyau des animateurs du collectif. Un cycliste de TPM à toujours quelque chose à dire et comme disait Bourvil le dire c’est bien……..

Laisser un commentaire