le jeudi 4 Février c’était un thème festif la « crêpes partie ».

Nous étions une petite dizaine à avoir bravé le mistral pour rejoindre l’immanquable rendez-vous mensuel. Stéphane prend la tête de la masse et nous emmène vers Saint-Jean, jungle automobile, où autobus rugissent de fureur.  Un coup de Mistral essaiera de faire chanceler les valeureux cyclistes, qui tiennent bon.

Une petite pause devant le stade Léo Lagrange où les vigiles nous indiquent le parking vélo et où les sportifs respirent à plein poumon les gaz provenant de l’autoroute qui longe celui-ci.

Pour finir en beauté, et parce que les crêpes et galettes, ça se mérite, nous montons la Loubière jusqu’à chez Régine. Louis y laissera sa chaîne, heureusement, il ne lui reste plus qu’à descendre !

 

 

Là c’était l’édito

A vélo, tout est possible, moyen de transport individuel mais pas individualiste, nous partagerons, saison oblige, les traditionnelles crêpes.crêpes
 
Car les crêpes, c’est comme les idées, il faut les retourner et surtout les partager  pour qu’elles prennent forme, alors rendez-vous à 18h15 devant la gare jeudi pour une balade, parcours à choisir à pile ou face :
– Affronter le relief de la corniche
– Affronter la manif automobile quotidienne de Saint-Jean
Quel que soit le choix, ça finira chez Régine à La Loubière , pour une « crêpes partie ».
 
Pensez à nous faire goûter vos meilleures recettes et vos meilleures confitures pour ce moment de partage et pour le liquide faites à votre guise.

Ci-dessous, les modalités habituelles et consignes de sécurités:

Pensez à vérifier vos éclairages, gilet fluo conseillé en cette saison. préparez un petit bout de papier avec votre adresse mail à nous faire passer si ce n’est déjà fait.

Les animateurs du « Collectif pour l’Essor du Vélo à Toulon » se retrouvent entre la gare routière et la gare SNCF sur l’esplanade en haut des marches.

 

Nous partons vers 18h30 mais vous pouvez venir avant surtout si vous aimez tchatcher et vous tenir informés des dernières avancées sur Toulon et son agglo.

Les animateurs du Collectif pour l’Essor du Vélo à Toulon grossiront alors à nouveau les troupes de la Masse Critique, qui est comme chacun le sait maintenant un regroupement spontané de cyclistes .(ou chaque individu est responsable de sa propre sécurité).

Le respect du code de la route et des feux est indispensable. lorsque le groupe est coupé en deux, les premiers attendent les derniers pour reformer la masse. Le respect des automobilistes est une règle même si elle n’est pas toujours réciproque.

Facebook comments:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.