Le baromètre cyclable pour faire entendre notre voix, thème de la balade du 2 novembre.

Salut à tous,

Donnez votre avis grâce au questionnaire de l’enquête nationale sur la « cyclabilité  » des villes : https://www.parlons-velo.fr/

 
À ce jour seulement 107 réponse à Toulon sur un objectif attendu de 828. Enquête ouverte jusqu’au 30 Novembre 2017
 
Faites passez à vos contacts .
 
Nous avons  300 flyers à distribuer pour faire connaître cette enquête. On pourra convenir  lors de  la prochaine MC du 2 Novembre d’une date de distribution sur la piste est de Toulon . Sûrement un aprem vers 17h00 semaine du 6 au 10 novembre. Une bonne occase de se montrer aussi.
 
Jérôme nous a proposé de refaire des flyers pour le collectif , nous ferons donc une collecte entre nous pour financer cette action. Encore un grand merci  pour sa refonte du site:http://lamassecritique.fr/wp/
 
Tentons d’être festifs visibles  et surtout plus nombreux. 
Comme d’habitude la balade se terminera par un repas partagé. Les spécialités maison y sont toujours  appréciées ainsi que les produits locaux issus des circuits courts . À vos cuisines !

RDV jeudi 2 Novembre devant la gare Départ prévu 19h00

Ci-dessous, les modalités habituelles et consignes de sécurités:

  • Pensez à vérifier vos éclairages,vos freins ,vos pneus. Gilet fluo conseillé car la soirée est parfois longue. Préparez un petit bout de papier avec votre adresse mail à nous faire passer si ce n’est déjà fait. Appareils photos, maillots de bain, verres et fourchettes sont souvent utiles.
  • Les animateurs du « Collectif pour l’Essor du Vélo à Toulon » se retrouvent devant la gare  la gare SNCF .
  • Nous partons vers 19h00 mais vous pouvez venir avant surtout si vous aimez tchatcher et vous tenir informés des dernières avancées sur Toulon et son agglo.

Pour les nouveaux venus :

  • Les animateurs du Collectif pour l’Essor du Vélo à Toulon grossissent les troupes de la Masse Critique, qui est comme chacun le sait maintenant un regroupement spontané de cyclistes . Chaque individu est responsable de sa propre sécurité . Le collectif n’est pas une association, n’a pas de structure, n’est pas assuré.
  • Le respect du code de la route et des feux est indispensable. lorsque le groupe est coupé en deux, les premiers attendent les derniers pour reformer la masse. Le respect des automobilistes est une règle même si elle n’est pas toujours réciproque.

Facebook comments:

Laisser un commentaire