One shot

La suite logique de l’article « Indignez vous ».



Sur la vidéo suivante vous pouvez relever et commenter les situations qui vous semblent dangereuses , étonnantes , surréalistes. .

 

Si nous avions rencontré le Mr vélo de TPM, (poste qui reste à créer),  nous lui aurions proposé un plan B dont voici les grands axes.

 

-Profiter des commémorations de la Toussaint pour promouvoir  les modes de transport doux à proximité du cimetière.

 

-Organiser un très grand  parking sur le chemin de Tombouctou.(ouvrir si besoin les terrains des services municipaux)

-Mettre en place des navettes permanentes de tricycles électriques les jours d’affluence

 

-Encourager le covoiturage (déposer les papis et les mamies devant le cimetière et se garer plus loin).

 

-Préserver les quelques places de parking situées devant le cimetière pour les handicapés , et la dépose des personnes âgées.

 

-Garder les trottoirs libres et encourager les déplacements à pieds.

-Assurer le respect de  la piste cyclable et inciter les gens à venir à vélo.

-Organiser les espaces de ventes de fleurs sur le chemin, de Tombouctou .

-Assurer  avec des associations volontaires ou des commerçants présents sur place  la mises à disposition de  quelques porteurs équipés de chariots à roulettes.

-Observer les périodes de pointes de 2011 pour une meilleure organisation en 2012.

-Signaler dans la presse cette organisation et privilégier l’accès par la sortie d’autoroute  qui donne directement sur le chemin de Tombouctou.

Ne serait-il pas possible en 2012 d’ouvrir une porte  dans le mur Ouest pour résoudre définitivement le problème ?

 

Ces dispositions permettraient  de réduire le trafic  et d’ apaiser les abords du cimetière ,elles   seraient probablement  bien plus propices au recueillement et réduiraient les risques d’accidents.


Ce plan B est a mettre en balance avec les échos dans la presse ou la municipalité aimerait faire passer les cyclistes urbains pour des sous-marins politique. A vous de juger.

 

Clic clic pour zoomer

 

 

 



Facebook comments:

8 commentaires sur “One shot

Laisser un commentaire