Le vélo d’abord !!!

Lors de la réalisation des nouveaux projets routiers ou lors des requalification des voiries,le premier coup de crayon doit être désormais pour le vélo.Plus tard c’est soit impossible soit bien trop cher.

Deux critères principaux sont alors à respecter ,la sécurité ,les trajets directs.La meilleure  solution s’avère alors la piste en double sens comme celle réalisée par le Conseil Général entre le pont des gaux et la pyro qui reliera la seyne en Juin 2014.

Trop de travaux neufs ne prennent pas en compte cette approche ,ce sont alors des solutions bâtardes qui voient le jour, avec des détours qui rallongent les trajets,des ronds-point dangereux et incontournables,des impasses cyclables qui buttent sur les infrastructures d’autoroute ou les voies ferrées,sans parler du manque de concertation  entre les communes.

Faute d’être sollicité par les instances publiques lors de l’élaboration  des grands projets, le collectif pour l’essor du vélo à Toulon (et sur TPM) dessine en ce début 2014 un schéma directeur et  expose des solutions pour les cyclistes de L’ouest toulonnais .Un regard particulier est porté sur la future technopole et la desserte des gare de la Seyne et de Sanary. Une réflexion identique vers l’est pourrait être  menée prochainement.Ces propositions ont vocation à inspirer les futurs élus de TPM qui prendront ou reprendront les commandes d’ici peu.La création indispensable d’ouvrage d’art tels que des ponts,des élargissement de pont , des passerelles ou des passages sous-terrain sembleront au premier abord couteux, mais il s’agit là d’investissements durables, cohérents avec les nouvelles obligations en matière de protection de l’air ,et qui satisferont tant  les habitants de TPM qui cherchent à fuir les embouteillages que les touristes qui aimeraient pouvoir évoluer à vélo entre la mer et l’arrière pays proche.Il ne faut pas perdre de vue que des réalisations de ponts ou passerelles destinées seulement aux  vélos et aux  piétons sont d’un cout très inférieur aux pont classiques.

Voila donc ci-dessous  nos propositions pour l’ouest toulonnais. Profitant du calendrier nous avons dans l’idée de recueillir auprès des candidats aux élections municipales leur point de vue sur cette approche innovante qui consiste à penser aux vélos avant même de servir les voitures.

Nous espérons aussi que toutes les instances en charges des réalisations routières trouveront là une source d’inspiration.Puissions nous être leur muse…

 

Piste  intercommunale La Seyne/Ollioules par le Bd de L’Europe et l’avenue Robert Brun.

Réalisation d’un pont ou élargissement du pont existant et d’un passage sous-terrain.Peut-être l’occasion de glaner quelques subsides européens pour cette réalisation.

la seyne vers ollioules bd Europe piste double sens passage sous terrain
double clic sur toutes les photos pour afficher en plein écran

 

la seyne ollioules Robert brun passage du gué piste double sens sous terrain pont

 

– Piste de liaison gare de Sanary /D26 (Ollioules)

Réalisation de la piste  au sud de la D11 le long de la Reppe  et d’un pont au niveau de l’ancien gué.

sanary ollioules gare chemin du gué piste double sens
.

-Piste de liaison intercommunale , Ollioules/Toulon par la technopole.

La requalification  en cours de la D206 ne permet pas encore de savoir si  la liaison cyclable est traitée selon les critères de sécurité et de confort qui nous sont chers. Il faut privilégier la piste en double sens surtout pour les travaux neufs de grande envergure, un trajet par les campagnes à l’écart de la route aurait été un plus.Mais il n’est peut-être pas trop tard ?

.ollioules toulon passage du gué cagnarde piste double sens

.

-Piste de liaison La Bouyère vers  Gare de La Seyne:

La rumeur dit qu’un pont était prévu pour conduire le Tram de la Beaucaire à la gare de la Seyne qui devait profiter aussi aux vélos. A défaut le besoin est toujours là et il serait heureux de passer par le chemin de la Bouyère  et de créer un pont léger qui profiterait aux piétons comme aux cyclistes.Le cheminement par la campagne serait des plus heureux malgré la légère dénivellation.On remarque en passant que l’ancien chemin de la Bouyère existe de part et d’autre de l’Autoroute.

la bouyère  gare de la seyne double sens pont

.

 

-Piste de Liaison Général Brosset/palais des sport.

Là un élargissement de la passerelle par une structure légère pourrait suffire .Réalisation d’une piste en double sens sur L’avenue Général Brosset coté sud ouest en remplacement des deux bandes cyclables déjà effacées .Ceci pour assurer la liaison entre palais de sport et le Boulevard de l’Escaillon  ou démarre la voie verte qui s’étire vers l’Est et  passe au dessus du muséum.

ollioules toulon  brosset palais des sports double sens pont
.

– Liaison intercommunale Toulon/ Ollioules  par le chemin Messonier et le pont SNCF

Utilisation d’un passage sous terrain sous l’autoroute déjà existant et création de deux passages sous terrain sous les bretelles d’accès de l’autoroute ,c’est là précisément que l’on constate que l’intégration de telles infrastructures au moment des travaux neufs est négligeable sur les coûts (pose de tubes en béton, à méditer lors de la création de l’échangeur de Sanary ).Le passage existant une fois ouvert au public  pourrait être partagé avec les piétons afin d’offrir un cheminement  depuis le parc relais de la Beaucaire. Le chemin Messonier se situe dans un quartier à faible trafic le besoin d’une piste cyclable existe surtout sur le chemin de Tombouctou.

toulon ollioules lagoubran technopole 3 passages sous terrain

.

 

 

-Liaison Ollioules /le Beausset:

L’idéal serait une double piste tracée  rive gauche de la Reppe, mais soyons réalistes c’est surement impensable avant 2050 (mais pas impossible ) . A défaut quelques panneaux 1m50 si je dépasse, assorti d’une bande de matérialisation de la distance de sécurité tracée à environ 2 mètres  du parapet sur la voie montante serait déjà gage de sécurité.Ce concept n’est pas encore connu, qui sera précurseur en France? voir illustrations ci dessous.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Simulation sur une rue de Toulon,le panneau est une suggestion ,il  symbolise un écran de protection.

.

-Liaison La seyne /St mandrier

Par Tamaris et la piste du bord de mer  demandée par les Mandréens avec une solution innovante et peu onéreuse sur la corniche . La voie coté mer pour les modes actifs, la voie coté terre pour les véhicules à moteur. Création d’un plan de circulation pour desservir les riverains à l’aide de boucles en sens uniques connectées aux quartiers proches.Revoir la question du parking relais qui ne fera que drainer plus de voiture en ce lieu unique.Préférer des navettes bus venant d’autres parkings relais synchronisées avec les bateaux.

sens uniques sur tamaris(2)

Enfin une idée pour la gare de Toulon:

Faciliter l’accès des vélos depuis le nord avec là encore une solution innovante.

Créer une  passerelle vélo  en appui  sur l’Est du  pont Louis Armand pour traverser les voies ferrées et  descendre grâce à un virage en épingle au niveau du parking voiture le plus proche du pont . Ainsi il sera facile d’accéder à la gare avec son gros sac à dos, sans descendre  de vélo et sans avoir à gêner  les  piétons sur la passerelle. Il sera aussi  aisé de profiter au besoin du  parking 2 roues .

Profiter de la requalification prévue  du Quartier  Montéty et du Bd Commandant Nicolas à la charge de RFF pour offrir un cheminement piétons à l’écart des gaz d’échappement en passant par le parking Oméga , récupérer l’espace ainsi gagné pour créer une piste en double sens contre le mur qui borde les voie ferrées. Ceci  afin d’être en tracé direct vers la piste du Bd Raynouard qui devra passer elle aussi en double sens afin d’offrir une alternative à St jean du var.Négotiations  à prévoir avec EDF pour céder un peu de terrain . Pour continuer sur l’avenue Vert coteau qui n’est pas très large la solution pourrait être un trottoir partagé.
pont gare épingle 180°

 

.

cdt Nicolas ne pas oublier  les modes actifs
Piste double sens vélo en rouge, cheminement piéton en vert

 

Facebook comments:

7 commentaires sur “Le vélo d’abord !!!

  1. Bravo aux animateurs du collectif pour la réflexion menée. La lettre qui sera postée demain, initiera, j’espère, un dialogue constructif entre TPM, mairies et le collectif. Cette lettre sera-t-elle expédiée aux médias locaux (TV83, Var matin, la lettre économique et politique de PACA, …)

    1. Salut Chris

      Ce soir on poste celle destinée au président de TPM , à défaut d’un monsieur en charge du vélo sur TPM comme le font les plus grandes villes , il est le plus concerné .

      Faites passer toutes les adresses que vous jugerez utile, il est prévu déjà d’envoyer une copie aux maires des communes concernées par nos propositions, La Seyne, Ollioules, St mandrier ,mais ces propositions peuvent aussi intéresser d’autres acteurs.. dont les entreprises qui s’installeront sur la technopole d’Ollioulles .

  2. Très beau boulot du collectif, dommage que nos élus ne fassent pas preuve d’autant d’imagination !
    Je trouve navrant que ce genre de projet n’émane pas des mairies ou de TPM…, Nos élus sont supposés avoir une vision de l’avenir mais ils ne semblent pas voir bien clair. De plus les rares aménagements cyclables sont décidés, conçus et réalisés par des gens qui ne se déplacent jamais à vélo (élus, bureau d’étude, maître d’œuvre) ils ne peuvent qu’être à coté de la plaque. Lorsque de rares aménagements sont réalisés c’est la plupart du temps à minima, sans concertation et au mépris du simple bon sens. Nous devons donc nous contenté d’un malheureux caniveau cyclable par ci par là ou d’un couloir de bus cyclable plus dangereux qu’autre chose, (e.g. l’ouest de l’Av Clemenceau).
    Manifestement, les élus de l’aire Toulonnaise se sont accordés pour ne pas appliquer l’article 20 de la loi dite LAURE donc la prochaine fois que vous faites une entorse au code de la route au guidon de votre fidèle monture, n’ayez aucun remord, les vrais délinquants sont dans les mairies.

  3. Bonjour,
    Léger problème sous le pont de l’Escaillon si tel est son nom, moi je l’appel le pont de tous les dangers pour les piétons, vélos et autres 2 roues…
    Nous avons un réel problème à cet endroit, chaque personne qui emprunte cet itinéraire risque sa vie …. Que faire? Une belle masse critique !!!!
    Récemment la gendarmerie nationale nous à arrêtés, 2 motards et moi même en vélo. Bilan de l’opération: Ce feu ne se déclenche que pour les voitures ( et encore).
    Les motards ont expliqué avoir déjà contacté la mairie sans résultats, la voiture qui arrivait en face à eu la peur de sa vie, le gendarme à fait son boulot et nous à laissé repartir au boulot, j’ai pédalé plus vite pour ne pas être en retard …
    Qu’en sera t’il la prochaine fois ? N’attendons pas un drame, il nous faut réagir au plus vite et il faut que les décideurs nous entendent. Entre nous je n’ose plus prendre ce chemin …Dès que possible je serais la première sur mon vélo pour faire entendre mon mécontentement.
    amandine

    1. il s’agit surement du pont sous la voie ferrée, qui donne accès au bd de l’escaillon.

      C’est un problème en effet ,nous solliciterons les services techniques de la mairie pour savoir si il y a une amélioration possible à ce défaut de détection des cyclistes, un poussoir peut-être ?

      C’est d’autant plus dommage que les cyclistes préfèrent prendre le bd de l’escaillon pour aller vers l’ouest plutôt que la voie directe qui prolonge général Brosset et dont les bandes cyclables sont ridiculement étroites.

      Nous pourrons passer par là jeudi par un petit détour , c’est proche du parcours prévu , nous verrons ainsi si la masse pèse assez fort pour allumer le feu .

      1. Hélas le jeudi en général je n’ai plus la possibilité de participer à la masse critique de Toulon et ce jeudi en particulier ce serait compliqué pour moi de faire parti de la masse, si vous le faite quoiqu’il en soit merci d’avance !!!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.