Par ou faudra-t-il passer à vélo pour être moins exposé aux polluants ? c’était le thème de la balade du jeudi 07 Mars

Ce jeudi 7 mars, le ciel était avec les cyclistes de la masse critique, heureux de se retrouver pour échanger sur le thème du jour : comment circuler à vélo en évitant les axes polluées ? question primordiale à Toulon où la voiture est reine. 
Notre premier réflexe a été de nous masquer pour limiter l’absorption par nos poumons de ces particules dont même notre journal local parle.
Point de départ, comme tous les 1er jeudi du mois, le futur pôle multimodal, c’est-à-dire la gare . Y trouvera-t-on des vélos en libre service ? des voitures électriques en auto-partage ?
Départ toujours difficile car il faut se frayer un chemin entre les bus et les voitures pour franchir le pont Louis Armand.
Cela fait 5 minutes que nous avons démarré et le groupe est scindé au pont. Autant s’attendre pour grimper tel le gruppetto du tour de France vers le nord du parc des Lices par l’avenue de la Victoire du 8 mai 1945. Constations : 
– les automobilistes n’aiment pas être ralentis par des cyclistes et l’espacement réglementaire d’un mètre pour dépasser n’est pas respecté ! 
– Nos poumons sollicités par l’effort lors de la montée ont absorbés une bonne quantité de particules. Hélas !
La descente vers la place Noël Blache permet de reposer nos muscles. Nous poursuivons dans les rues piétonnes vers la cathédrale au son des sonnettes et autres pouet-pouet de nos vélos. 
Petit arrêt photo et là, le ciel nous tombe sur la tête ! Nous sommes heureusement pied-à-terre ! Un motard, fier de sa Harley, n’hésite pas à faire vrombir son engin à côtés de policiers municipaux circulant en voiture DIESEL dans les rues piétonnes ! Ceux-ci descendent de leur voiture, nous croyons à une verbalisation du motard à cause du bruit de son engin. NON. Un des policiers s’amuse à tourner la poignée des gaz et rigole avec le motard qui part tranquillement, son pot d’échappement pétaradant tel un feu d’artifice !
Nous reprenons notre quête de voies vertes, direction la voie express. Oui, elle se nomme comme ça cette voie qui permet de relier Mayol au boulevard de Tessé vers la gare. Les rails qui la traversent ont été goudronnés, merci à la masse critique et aux équipes de la mairie, donc plus de risque de coincer sa roue avant. Arrêt photos, nous rêvons à une piste cyclable double sens à la place des rails, elle permettrait de rejoindre celle du port marchand au pied de Mayol… quel beau rêve !!!
Retour à la réalité, nous devons rejoindre la station de mesures à l’entrée Ouest de Toulon vers la nouvelle fontaine illuminée. Nous empruntons la rue Gimelli, encore un rêve de voie cyclable double sens pour circuler loin du flux des voitures du boulevard de Tessé et du boulevard de Strasbourg, à quand la réalisation concrète d’une voie bicyclable pour relier l’Est et l’Ouest à vélo d’un seul tronçon ?
Via la piste de Rageot de la Touche nous arrivons sur l’esplanade « des pollueurs ». Elle est encerclée par l’évacuation de l’air du tunnel, l’autoroute qui pénètre la ville en son coeur et les deux axes de circulation de la ville vers son centre et vers le port.
AIR PACA a eu la judicieuse idée d’y placer sa station de mesure pour évaluer l’impact du trafic routier sur la pollution urbaine. Nous prenons la pose, masqués et conscients que notre ville doit proposer rapidement à nos concitoyens d’autres moyens de se déplacer pour remplacer la voiture à moteur à combustion.
Cédric, affamé, nous conduis chez lui pour une pasta party par le chemin le plus direct, le boulevard Strasbourg, qui sera peut-être un jour une magnifique voie verte partagée par un transport en commun non polluant, de larges trottoirs, une belle piste cyclable, des arbres, le soleil….encore un rêve !?
Qui y a-t-il de meilleur que des pâtes, une sauce tomate maison, du bon vin et un excellent gâteau pour se restaurer entre masse critiqueurs ?
Vivement le 4 avril pour une autre masse critique et peut-être une paella ….

 


Là , c’était l’édito

Des itinéraires ‘Bisyclables’ moins pollués c’est pour quand ? Voila  thème de la balade du  jeudi 07 Mars

© Laurent Mignaux/METL-MEDDE

Le cycliste urbain étant un citoyen vertueux en  ce qui concerne les rejets polluants, il nous semble important de lui proposer autant que possible les itinéraires les plus propre possible.

C’est pour cela que le passage par le centre ancien à été balisé , pour guider les cyclistes à l’écart de l’avenue de la République qui n’est pas respirable. Merci aux élus pour cette réalisation , c’ était une demande du collectif.

Mais qu’en est-il des projets futurs ? On nous promet comme la panacée des pistes cyclables sur le boulevard de Strasbourg , devant la mairie et peut-être au-dessus de la gare (Bd Commandant Nicolas). Tout cela une fois que la place en surface sera rendue disponible par la mise en service du deuxième tube et que le pôle multimodal sera achevé.

Mais qui se pose la question suivante dans l’élaboration de ces projets:  Par ou faudra-t-il passer à vélo pour respirer  moins de  polluants  . Il  faut rappeler en passant que les cyclistes sont moins exposés que les automobilistes car il passent moins de temps dans les embouteillages et ne sont pas prisonnier d’une cage qui joue le rôle de concentrateur.

 

Cependant , les plus fortes concentrations en PM10 et Pm2,5  sont sur les grandes artères elles décroissent sensiblement dès que l’on s’en éloigne. Nous demandons donc que les projets futurs intègrent ce paramètre.Les solution sont assez simples, mettre en place des itinéraires « Bisyclable » dans notre ville.

Voici quelques idées pour Toulon une fois que le deuxième  tunnel aura  libéré de la place en surface,  réserver une  rue en  parallèle du  Boulevard de Strasbourg  pour les vélos, avec accès voitures pour les  riverains seulement comme dans le centre ancien. Idem au pont du Las pour éviter le XV eme corps.

Sur la voie Express qui monte de Mayol à la gare (les rails sont maintenant dissimulés merci à la mairie) Il faut créer sans plus attendre une piste cyclable en double sens ça semble assez facile.

Pour les quartiers nord qui sont très mal servis, profiter de la requalification prévue  du Quartier  Montéty pour tracer une piste éloignée au mieux  des deux  grands axes qui passent sous la préfecture et au dessus de la gare. Au besoin rogner une ligne des  places du parking Oméga et passer a travers .

 

C’est dans cet esprit que se fera la balade de jeudi.  Nous passerons donc par le  pont Louis Armand, remonterons vers St Anne en laissant Montety  sur notre droite, descente par les Lices devant le CG,  passage sur le pont au dessus de la fameuse voie express, cours  La Fayette , méandres  par l’itinéraire balisé du centre , place Pasteur, République , Mayol, et remontée par la voie express (potentielle piste cyclable en double sens si nous arrivons a faire passer le message), rue Gimelli  (itinérare « bisyclable » un jour peut-être) , la gare, la belle piste  Rageot de la Touche (un arrêt vers Chalucet pour évoquer la station de mesure de la qualité de l’air type « urbain » »  et terminus à Foch pour la station de mesure de type « Trafic ». 

 

Station Toulon Chalucet

Séance photo au pied de la station Foch,  prenez vos appareils car vous êtes aussi animateurs.

 

Ensuite  pour ceux qui ont la permission de 21h00, nous retraverserons la ville pour nous rendre chez Cédric qui nous offre le toit, les chaises et le couvert pour une PASTA  partie. Comme d’habitude amenez ce que vous aimez partager  sucré , salé , sauce maison, pâtes ,  vin et un peu de tout, en général ça fonctionne bien.

A jeudi donc,  faites  passer le mot car ce thème est d’actualité  voir : Plan d’urgence pour la qualité de l’air.

Nous œuvrons en fait bénévolement pour le 5eme point de ce Plan d’urgence:

Priorité 5 : informer et sensibiliser nos concitoyens aux enjeux de la qualité de l’air.

 

Ci-dessous, les modalité habituelles et consignes de sécurités:

Pensez à vérifier vos éclairages, préparez un petit bout de papier avec votre adresse mail à nous faire passer si ce n’est déjà fait.

Les animateurs du « Collectif pour l’Essor du Vélo à Toulon » se retrouvent entre la gare routière et la gare SNCF sur l’esplanade en haut des marches.

A partir de 18h00 « L’atelier du Collectif » : C’est le moment pour faire retoucher vos vieux clous délabrés par des mains expertes et bénévoles, un coup de pompe par ci , un coup de tournevis par là.

Nous partons vers 18h30 mais vous pouvez venir avant surtout si vous aimez tchatcher et vous tenir informés des dernières avancées sur Toulon et son agglo.

Les animateurs du Collectif pour l’Essor du Vélo à Toulon grossiront alors à nouveau les troupes de la Masse Critique, qui est comme chacun le sait maintenant un regroupement spontané de cyclistes .(ou chaque individu est responsable de sa propre sécurité).

Le respect du code de la route et des feux est indispensable. lorsque le groupe est coupé en deux, les premiers attendent les derniers pour reformer la masse. Le respect des automobilistes est une règle même si elle n’est pas toujours réciproque.

 

 

 

Ci-dessous les sites de mesure de l’air de Toulon pour votre information.

 

 

Avenue du Général Foch

Type : trafic

Mise en service le : 21-10-2003

Altitude : 7 mètres

Mesure NO2 : depuis le 21-10-2003

Mesure PM10 : depuis le 04-11-2003

Site de trafic : représentatif du niveau d’exposition maximum auquel la population située en proximité d’une infrastructure routière est susceptible d’être soumise.

 

Site Urbain : représentatif du niveau d’exposition moyen de la population aux phénomènes de pollution atmosphérique dits de « fond » dans les centres urbains.

Hopital Chalucet – Rue Chalucet

Type : urbain

Mise en service le : 23-06-1997

Altitude : 15 mètres

Mesure SO2 : du 30-03-1998 au 02-01-2003Mesure NO2 : depuis le 23-06-1997

Mesure O3 : du 23-06-1997 au 15-02-2001

Mesure PM10 : depuis le 03-02-2000

Mesure PM2.5 : depuis le 27-02-2009

 

Marine Navale

Type : urbain

Mise en service le : 20-03-1998

Altitude : 2 mètres

Mesure SO2 : du 20-03-1998 au 12-01-2005

Mesure NO2 : depuis le 20-03-1998

Mesure O3 : depuis le 20-03-1998

Facebook comments:

7 commentaires sur “Par ou faudra-t-il passer à vélo pour être moins exposé aux polluants ? c’était le thème de la balade du jeudi 07 Mars

  1. Merci pour ce travail collectif de Christophe a l écriture et gilles aux photos, balade d actualité malheureusement mais n oublions pas la pollution est présenté toute l année!!
    Merci de nous envoyer (ou de mettre en commentaire ici) votre proposition de parcours pour la masse critique d avril, au moins 10 jours avant pour que l on puisse l annoncer!!
    La masse critique est un collectif dynamique grâce à vous alors continuons!!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.