Compte rendu de la réunion du 12 Mars 2019 avec la mairie et La Métropole

Suite à nos question du mois de Février et Mars, (voir ici) , les services techniques de la mairie nous ont conviés dans leurs locaux. Les questions sont parfois plus  longues que les réponses, mais il y a une réelle avancée notamment sur les parking sécurisés:

Monsieur Phillipe Alarcon, assité de Monsieur Jean Christophe Masse , nous à présenté Madame Amandine Fumex conseillère municipale déléguée à la Mobilité Durable à ce poste  depuis environ une année. Monsieur Sébastien Maréchal Directeur des Transports et de la Mobilité, Métropole Toulon Provence Méditerranée est venu en personne. La dernière réunion remontait à juin 2018 (voir ici).

Le collectif était représenté par les animateurs Vincente Chastel (qui représente aussi l’AF3V) et Gilles Lehmann.

 

Pour commencer , Monsieur Alarcon nous a présenté les bonnes nouvelles, la refonte prochaine (2019-2020) du Boulevard Bazeille avec une voie dite en site propre pour les vélos qui disposeront de leur propre voie  sur le coté nord . La refonte du carrefour sur le haut de De Lattre de Tassigny avec la création d’un giratoire, permettra d’améliorer la liaison en direction de l’égoutier depuis la piste récemment  crée devant Dumont.

Coté ouest, la passerrelle de Bon Rencontre initialement prévue pour se rendre vers le centre ville mais utilisée dans les deux sens par les cyclistes verra une amélioration de son extrémité EST pour éviter que les cyclistes ne se trouvent face aux bus qui montent. Délais:compter quelques mois.

Nous avons ensuite brossé les questions(en bleu) de nos mails de Février et Mars. En noir les réponses ,( en gris nos commentaires) .

-La rue Gimelli ne serait pas un axe identifié dans le schéma directeur cyclable. C’est pourtant une des meilleures options pour traverser la haute ville d’est en ouest, car  elle  permettrait de connecter Rageot de la Touche (par Chalucet), au stade  Mayol (par la voie express) ?

Dans le quartier , seule la voie express est clairement identifiée pour son potentiel , cela demandera cependant des concessions pour les accès au parking de la fac de droit . (Nous insistons sur le besoin de créer un axe cyclable est ouest sur la haute ville, en constatant que par le sud, sur le port, nos demandes sont jugées futuristes et par le nord la refonte du boulevard commandant Nicolas a oublié les cyclistes).

Sur le pôle multimodal, le projet de franchissement des voies ferrées par une jolie passerelle (le pont des arts) reliant le Zénith Oméga  au parvis supérieur de la gare correspond t il  vraiment aux besoins ? N’y aurait  t il pas un moindre dénivelé  en passant par dessous ? L’élargissement et l’allongement  du passage sous terrain existant serait peut être plus adapté en franchissant le Boulevard Commandant Nicolas pour atteindre le Zenith ?

La question est entendue, pas vraiment de réponse, nous insistons pour que notre proposition soit étudiée ,comparée,  à suivre …..

 

 

 

 

 

 

La liaison du passage de la corderie à la rue Pierre Semard est toujours attendue avec impatience, elle fait partie du plan B pour traverser la ville à vélo. Avez vous des délais ?

Nous avons avec Mr Alarcon envisagé plusieurs solutions , l’idée sera d’aménager le trottoir du côté EST de la voie descendante, pour que les cyclistes passent ensuite sur un îlot central face à la rue  Pierre Semard. Les délais ne sont pas annoncés, mais madame Amandine Fumex a bien noté l’importance de ce chaînon manquant dont nous demandons l’aménagement depuis mars 2015( voir ici).

La continuité du plan B ,entre  la rue Seillon et le stade Mayol demande un aménagement (espace partagé ou contre sens) du boulevard Dutasta.

A quelle date seront mis à disposition les box sécurisés promis pour 2019 qui ont été inclus dans la délégation de service publics des parkings couverts de la ville ? Nous suivons ce dossier depuis 2016 ( voir ici)

La réponse est  plus précise , 160 box sont prévus dans 5 parkings couverts Mayol , Albert 1er, place d’armes, Peiresc , Liberté. Des consignes permettront de ranger des accessoires (c’était une de nos demandes voir ici ) Certains  emplacements seront dotés de prises de recharge pour les VAE. Nous nous posons tous la question comment  effectuer les recharges sans que les chargeurs puissent être dérobés ? Faudrait il équiper les consignes de prise d’alimentation et ôter la batterie des vélos?  (les avis possesseurs de VAE  seront précieux , utilisez  les commentaires ci dessous ). Pour les délais c’est pour 2019, les premières mises à disposition sont espérées pour la fin du printemps, contractuellement tout doit être fini à la fin de l’année. La question du prix est abordé : abonnements au mois et accès de courte durée sont à envisagés. Nous soulignons que les cyclistes sont vertueux et qu’a ce titre le coût devrait être minime (évocation de 5euros/mois/famille) .Dans le parking Mayol, les travaux sont bien avancés.  Monsieur Sébastien Maréchal  nous présente aussi une solution qui sera mise en place pour les quartiers, des box de 4 fois deux places fermés de l’extérieur par le cadenas des cyclistes (un arceau intérieur serait souhaitable aussi )   Une période de test avec quelques exemplaires permettra de valider ce choix avant de passer à une plus ample  couverture.

 

 

 

.

 

Nous attendions après la mise en fonction du 2eme tube des équipements pour desservir le pole multimodal par le nord (voir cr de 2011), c’était annoncé pour 2014.

Faute de temps cette question à été zappée, le besoin reste réel , nous avions un temps fait cette proposition: Aménager le pont Louis Armand est permettre la descente directement sur le parking, les rampes sur les marches dans la gare sont aussi une priorité , à suivre …

 

 

 

 

Nous espérons pouvoir connaître l’avancé du PDU, un comité de suivi devait être mis en place , il faut que les informations soient publiques.

Monsieur Sébastien Maréchal nous confirme qu’il existe un suivi en interne, à ce jour il n’y a pas d’information à disposition du public...(Pour le collectif le PDU 2015-2025 même si il manque d’ambition, présente tout comme  l’ancien 2005-2015 une stratégie et des objectifs conformes à l’air du temps, sauf que ce texte n’est pas contraignant, il s’agit d’une volonté exprimée, dont la Métropole assure en toute autonomie la réalisation selon ces propres priorités. Notre peur est qu’en 2025 le compte n’y soit encore pas pour les modes actifs. D’où l’importance de présenter  au public un suivi régulier tant pour les réalisations que pour les finances engagées. Nous pourrions ainsi juger au jour le jour la part attribuée aux voitures et  de la part attribuée aux vélos, piétons, et transport en commun. Ce suivi est en fait prévu dans le texte :

« …..Au-delà du contenu du projet, la plus-value de ce Plan de Déplacements Urbains 2015-2025 résidera dans sa capacité à organiser les bonnes conditions qui garantiront sa mise œuvre. Les outils de mise en œuvre constituent en ce sens les bases du « dispositif PDU » en tant que processus durable de réflexion et d’action. .. »

Quels sont les itinéraires du schéma directeur cyclables qui ont été identifiés ?

Il y a une trentaine d’axes identifiés. Nous insistons pour que les usagers soient concertés, sollicités lors de l’élaboration des plans de détaillés, avec les CIL, les clubs cyclistes, les associations et collectifs tournés vers l’environnement.

Ou en est l’itinéraire La Seyne/Ollioules ? Avez vous monté un dossier pour obtenir un financement national dans le cadre du plan vélo ?

Ce projet conçu par le collectif pour l’essor du vélo à Toulon , fera l’objet d’une demande de financement dans le cadre du plan vélo national. le dossier ne sera pas cependant prêt pour le premier appel d’offre mi avril 2019 ,( le suivant c’est juin 2019).

Avez vous en projet de demander au monde associatif la création d’une école du vélo ? Quels services la maison de la mobilité proposera pour les modes actifs? Prêt de vélos cargos ? Plans vélo avec tracé GPS.(voir exemple ici)

Madame AMandine Fumex qui est en première ligne sur ce sujet,  travaille à  cerner les services qu’offrira la future maison de la mobilité, elle a noté ces demandes. Nous lui remettons un double du courrier de Février (resté sans réponse) en soulignant l’effort pédagogique à réaliser envers les plus jeunes pour qu’ils optent pour les modes actifs. Nous soulignons que les voitures sans permis détournent déjà les plus aisés des modes vertueux dès l’age 14 ans

.

.

 

Nous demandons à Mr Sébastien Maréchal ce qu’il en est du projet d’aménagement de Tamaris à 32 millions d’euros vu dans la presse ? (voir ici)

Pas d’informations à nous communiquer sur  ce sujet ……

Qui travaille à TPM sur les études avec un financement de 1.5 millions d’euros ?

Ce serait une antenne de La seyne ….

Nous informons que suite à  notre démarche de création d’un d’événement pédagogique sur Tamaris(lettre MTPM décembre 2018d), nous avons bien rencontré sur les conseils de Monsieur le Président de la Métropole (réponse métropole) une élue de la Seyne , Madame Denise Reverdito , assistée de Madame Virginie Vassort, au cours d’une réunion studieuse et très ouverte qui rassembla un représentant de la police municipale de la Seyne, les associations « vélo pour tous » de Saint Mandrier,  TVD , AF3V, et la MC. En synthèse l’option retenue serait la création d’un plan de circulation  chaque dimanche permettant d’apaiser le site pour le plus grand bonheur des familles et des enfants. Nous attendons à ce jour une validation de cette option , en espérant les premiers galops à la fin du printemps, là aussi les rouages administratifs demanderaient un léger graissage…(puisse la Métropole jouer le rôle de facilitateur..)

Vincente Chastel à rappelé au cours de la réunion l’importance du tourisme à vélo en terme de retombées économiques, rappelant que Toulon se trouve sur la V65 .Informant de l’organisation  d’une randonnée vélo entre St Laurent du Var et les Saintes Maries  de la Mer par AF3V , qui aura  lieu du 6 au 13 septembre 2019 et évoquant la possibilité à cette occasion de faire une halte à la maison de la mobilité à Toulon.

Nous remercions Monsieur le Maire ainsi que et tous les intervenants pour cette réunion qui nous laisse entrevoir un frémissement printanier plein d’espoir pour le vélo sous toutes ses formes.

 

 

 

 

Facebook comments:

Un commentaire sur “Compte rendu de la réunion du 12 Mars 2019 avec la mairie et La Métropole”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.